rechercher
Rubriques principales

Accueil Villejuif-Autrement ACCUEIL
1. Conseils municipaux Conseils municipaux

2. Conseils de quartier Conseils de quartier

3. Militer Militer
Contacts Contacts
Tracts Tracts
Tribunes Tribunes

4. FAQ FAQ

5. Ailleurs Ailleurs

6. Municipales 2001 Municipales 2001
La campagne La campagne
Thèmes Thèmes
Dans la même rubrique


Qu’est devenu Villejuif Autrement ? Qu’est devenu Villejuif Autrement ?
Déclaration pour les orientations budgétaires 2008 Déclaration pour les orientations budgétaires 2008
Déclaration pour le vote du Budget 2007 Déclaration pour le vote du Budget 2007
Villejuif et le Plan de Protection de l’Atmosphère Villejuif et le Plan de Protection de l’Atmosphère
Coupe du monde de football : Non au « complexe prostitutionnel » ! Coupe du monde de football : Non au « complexe prostitutionnel » !
Déclaration pour le Budget 2006 Déclaration pour le Budget 2006
A propos du Plan de Protection de l’Atmosphère A propos du Plan de Protection de l’Atmosphère
L’Île-de-France « zone sans AGCS ! L’Île-de-France « zone sans AGCS !
L’usine d’incinération d’Ivry L’usine d’incinération d’Ivry
Centres de loisir Centres de loisir
Sites recommandés


Le site Le site officiel de Villejuif
votre chemin : Accueil > Conseils municipaux > Sur le contrat Urbain de Cohésion sociale Version à imprimerPour imprimer

Déclaration au Conseil municipal du 15 février 2007
Sur le contrat Urbain de Cohésion sociale

19 février 2007

Un Contrat Urbain de Cohésion Sociale a été dressé par la Communauté d’Agglomération du Val-de-Bièvre, pour définir les zones urbaines posant problème, et donc prioritaires pour la politique de la ville, au niveau du département. C’est un document très complet sur le plan du constat, mais qui témoigne des lacunes de l’action de notre municipalité. Notre groupe est intervenu pour les dénoncer.


Nous avons lu le Projet de Contrat Urbain de Cohésion Sociale avec attention et nous remercions les services qui ont eu à rédiger ce document assez complet.

Nous avons bien sûr étudié plus particulièrement la situation de notre ville et le constat que nous en faisons est que le quartier sud est dans un état assez calamiteux, aussi bien dans le patrimoine privé que dans celui de l’OPHLM.

Depuis plusieurs années, notre groupe appuie sur le signal d’alarme pour attirer votre attention sur la dégradation régulière et inexorable de cette partie de notre ville, une des plus peuplées, où les habitants se paupérisent (je reprends les termes exacts du document).

Nous reconnaissons que l’implantation du centre Eugène Candon a été la meilleure chose qui ait pu arrivé à ce quartier. Le centre, hélas, est enclavé dans la Cité Lamartine et de capacité restreinte, ce qui ne facilite pas la venue d’autres habitants et leur participation aux activités qui, reconnaissons-le, sont bien adaptées aux problématiques des familles résidentes du quartier.

Depuis des années, nous vous informons du délabrement de la structure du Marché Auguste Delaune et, comme rien n’est fait, les commerçants, un à un, ont fui. Pourtant un marché est un lieu de convivialité, de rencontres entre voisins. Vous n’avez pas su ou pas voulu voir la fin annoncée de ce marché. Mardi dernier, quatre commerçants se gelaient dans ce lieu déserté par les clients.

Depuis des années, nous tirons le signal d’alarme sur le danger d’une concentration de la délinquance dans cette partie de notre ville, avec tout ce qui va avec : vols, agressions, commerces illicites... En 1986, Mme Combernous, alors Directrice de la maison de retraite AEPA, et moi-même, ayant fait une formation au centre Diderot, nous avions proposé nos services à Mr COSNIER que nous avions rencontré avec Mme Guyonnet, pour l’ouverture d’une structure pour lutter contre les toxicomanies. Il nous avait été répondu que cela ne s’avérait pas nécessaire et que tout était sous contrôle. Il est regrettable que les pouvoirs publics aient laissé ce quartier, mon quartier, partir à vau-l’eau.

D’autres quartiers de la ville commencent le même processus et nous pensons que vous ne prenez pas la mesure du danger encouru par votre programme Immobilier social.

Nous plaignons d’avance la prochaine équipe Municipale qui viendra prendre votre place.


Il y a 0 contribution(s) au forum.
 Accueil | Plan du site | Admin | Conseils municipaux | Conseils de quartier | Militer | FAQ | Ailleurs | Municipales 2001 Site réalisé grâce à Site réalisé grâce à Spip © 2002 Perline